AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [LIBRE]C’est seulement quand on a tout perdu qu’on est libre de faire tout ce qu’on veut.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: [LIBRE]C’est seulement quand on a tout perdu qu’on est libre de faire tout ce qu’on veut.   Mer 20 Sep - 21:43

Tu adorais le cinéma, si tu pouvais aller faire des séances tous les jours, tu le ferais. Mais, voilà, il fallait de l'argent pour faire cela. T'étais contente de bosse avec des enfants pour te payer des séances, et ce soir, tu avais envie de te faire plaisir et pour cela rien de mieux que de voir le nouveau film d'horreur à la mode. Un film parlant d'un tueur en série qui prenait en otage des enfants. Tu avais adoré la séance et tu en avais encore des frissons. Lula t'avait dû être la gamine qu'on a le plus entendu. Tu soupiras en sentant l'air frais sur ton visage. Des coups d’œil furtifs à droite et à gauche, sans doute un sentiment malsain du film. Tu fermas doucement ton manteau, sentant l'ait froid contre ta poitrine, si seulement ton frère pouvait t'attendre dehors comme beaucoup, mais non, toi petite Lula tu devais rentrer à pieds. Tu avançais sans trop regarder devant toi quand tu rentras dans quelqu'un, tu te retrouvas les fesses sur le sol frais et avant même de regarder la personne, tu dis d'une petite voix "Je suis vraiment désolé, c'est de ma faute. Lula tu étais trop douce, toujours à demander pardon même quand tu n'avais rien fait
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [LIBRE]C’est seulement quand on a tout perdu qu’on est libre de faire tout ce qu’on veut.   Lun 2 Oct - 16:04

Tu ne sais jamais trop où tu vas finir par dormir le soir. Parfois, c’est le banc de parc et autrefois, tu trouves refuge dans de petites ruelles. Tu sais que ce n’est pas très sécuritaire pour toi de trainer tard la nuit dans les rues de Reno, mais tu ne connais pratiquement personne ici, sauf quelques amis que tu t’es fait rapidement. De là à t’héberger chez lui, c’est une autre chose. Alors que tu arpentais les rues, une jolie tête te bouscula à toute vitesse. L’impact fut violent, puisque la jeune tomba sur le trottoir, les fesses premières. Toi, tu avais senti le bousculement, mais tu t’étais rattrapé sur le bord d’un garde. La jeune fille s’excusa de t’avoir bousculé et tu lui dis : «Ce n’est rien» tout en l’aidant à se relever. C’est à cet instant que tu remarquas que la jeune fille en question n’était nul autre que Lula. Tu sautas dans ses bras, très heureuse de la voir et tu lui dis : «Mais que fais-tu seule dans ces rues à des heures pareils?» Tu savais qu’elle te retournerait la question, sauf que tu lui avais bien dit que tu avais quelque part où vivre. Tu ne pouvais donc pas lui dire que tu te cherchais un endroit où dormir. De toute manière, tu sais très bien que Lula connait ton expression lorsque tu lui mens. C’est pour cette raison que ce ne sera pas une tâche facile de lui faire comprendre que tu n’as nulle part où vivre. Tu lui fis un large sourire et tu te mis à marcher dans la même direction qu’elle. « Alors, quoi de neuf depuis la dernière fois?» parce que vous étiez allées au centre commercial toutes les deux pour t’acheter de nouveaux vêtements disons, moins sophistiqués.
Revenir en haut Aller en bas
 
[LIBRE]C’est seulement quand on a tout perdu qu’on est libre de faire tout ce qu’on veut.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est quand on a tout perdu qu'on est libre de faire ce que l'on veut - Julia
» C’est seulement quand on a tout perdu qu’on est libre de faire tout ce qu’on veut
» Quand ce n'est pas une métaphore [libre]
» Tout savoir sur les Sectes
» Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
start of time :: hors rp :: V1-
Sauter vers: