AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eyes on you, eyes on me. (Eden&Daniel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Bras droit ○ Kinz


☾ in New-York since : 13/09/2017
☾ game(s) : 29
dollars : 39

MessageSujet: Eyes on you, eyes on me. (Eden&Daniel)   Ven 15 Sep - 22:16

Vingt-deux heures trente. peppermill casino. Tous les regards se tournent vers Eden à son entrée dans le casino.  Il faut dire que la jeune femme rayonne dans sa robe de soirée choisie spécialement pour l’occasion. Le satin qui embrasse ses formes est d’un rouge vif qui attire automatiquement le regard. Son décolleté plongeant fait monter la chaleur de la pièce de quelques degrés supplémentaires. Ce n’est pas dans ses habitudes, à Eden, de se mettre en avant comme ça. Elle est plutôt discrète et introvertie généralement, mais ce soir n’est pas un soir comme les autres donc elle a fait un effort. A occasion particulière sa tenue particulière. Tout ce suspens est insoutenable. Elle n’a pas de rendez-vous galant, non. Elle n’est pas non plus là pour jouer tout ce qu’elle possède aux machines à sous. Elle n’a ni le temps, ni l’argent. Ce soir, c’est le MS-13 qui l’envoie. Ce soir, elle risque de se servir du 9 mm qui se trouve accroché à son porte jarretelle à l’abri des regards, contrairement à de nombreuses autres choses. Elle ne souhaite pas s’en servir mais si c’est nécessaire alors elle le fera. C’est pour ça que le MS-13 l’a envoyé elle et pas quelqu’un d’autre. Ils ont su la cerner très tôt. Avant même qu’Eden ne tue pour la première fois ce fameux vingt-quatre décembre deux mille treize ils la suivaient, analysant chacune de ses facettes et comportements. Elles en possèdent de nombreuses facettes Eden. Celle qu’elle montre dans la vie de tous les jours est totalement différente de celle qui côtoie le mS-13. Cette dernière est féline, perdue et sans espoir. Elle tue les personnes qu’on lui demande d’éliminer. Ils l’ont façonné à leur image et les deux visages de la jeune femme ne font que s’affronter depuis cette période. Elle sait que ce qu’elle fait est mal mais elle a peur d’arrêter car elle pourrait perdre pieds. Les mois qui ont suivi ce fameux jour, Eden a littéralement pété les plombs. C’est à ce moment-là que le visage diabolique d’Eden a commencé à se façonner. Elle a changé du tout au tout. Elle buvait. Elle couchait à droite à gauche. Elle apprenait à se servir d’armes aveuglement et elle aimait ça. Ce critère reste vrai contrairement aux autres qu’elle a réussis laissé derrière elle, du moins c’est ce qu’elle pense. Elle cherche sa cible Eden. Elle veut récupérer l’argent sans avoir à blessé ou pire et rentrer chez elle. Elle déambule dans la foule avec l’assurance d’une panthère qui cherche sa proie. Sous son regard d’ange se cache de biens mauvaises pensées. Elle doit charmer. C’est dans ses cordes. Le voilà. Ses yeux ne le quittent pas des yeux jusqu’à rencontrer un autre regard qui lui est plus familier. Une complication. « Daniel ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




☾ in New-York since : 04/09/2017
☾ game(s) : 113
dollars : 123

MessageSujet: Re: Eyes on you, eyes on me. (Eden&Daniel)   Mar 19 Sep - 18:56

Daniel venait à peine de débuter son quart de travaille et déjà, il avait dû intervenir dans deux bagarres, escorter une cliente en état d'ébriété avancé à l'extérieur du casino, tout en esquivant les mains baladeuses de celle-ci et accompagner un blessé jusqu'à l'infirmerie. L'idiot s'était blessé en tentant de récupérer l'argent qu'il venait de perdre dans une machine à sous. Il avait également fait tombé ladite machine, occasionnant un bris important de la machine et de la peur chez certains clients au alentours. « Est-ce que ça valait la peine, mon brave ? » qu'il demande, avant de lui souhaiter une bonne fin de soirée et de lui rappeler d'être prudent à l'avenir. Il aurait mieux valu lui rappeler d'utiliser sa tête, plutôt que la force, mais le brun n'avait pas voulu jeter de l'huile sur le feu. Lorsqu'il quitte la pièce, un policier grisonnant vient prendre la relève. Dani s'entretient brièvement avec son confrère afin qu'il prenne sa déposition concernant l'incident et le bris de la machine à sous. Il quitte ensuite les lieux, tout de même amusé, vers la salle de jeu.

En chemin, il salue les réguliers et plaisante un peu avec eux. Ces derniers viennent principalement assister aux spectacles divers, plus habitués du cabaret que des jeux de hasards. Les trentenaires prennent quelques verres au bar, discutent entre eux, jouent parfois des montants raisonnables à la roulette ou au Blackjack puis quittent sans créer de problème. Et ils reviennent le weekend suivant ou celui d'après. Il est donc important de leur offrir un bon service et d'entretenir de bons rapports. Daniel apprécie, cela. Le contact avec les gens, bien qu'il ne lui soit pas toujours possible de discuter avec les clients, son travail au casino lui permet de le faire plus aisément, contrairement à ses contrats en début de carrière alors qu'il surveillait des établissement en pleine nuit, un café bien serré et fumant en main. Depuis, les lumières et la musique de l'établissement, les rires et les cris de joie ou de peine des joueurs compulsifs, lui suffisent à le tenir alerte et éveillé.

« Daniel ? » La voix est douce et familière. Lorsqu'il se retourne, il se retrouve face à elle. « Eden ? » qu'il lance bêtement. Son regard avait pourtant croisé celui bleuté de la jeune femme, mais dans cette tenue, il ne l'avait pas reconnue. Ses yeux balaient trop rapidement la jeune femme, de la tête au pied, aussi respectueusement qu'il le peut. Si bien, qu'il reste sur sa faim. Il ne la savait pas si féline et sensuelle. Et pourtant, elle l'avait été plus d'une fois sous les draps. Seulement, il reste sans mot et ne trouve rien de bien intelligent à lui dire. L'effet du décolleté, sans doute ou le temps qui a passé, les éloignant, par le fait même. « Tu vas bien ? Qu'est-ce que tu fais ici ? J'ignorais que tu étais joueuse... Tu es seule ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bras droit ○ Kinz


☾ in New-York since : 13/09/2017
☾ game(s) : 29
dollars : 39

MessageSujet: Re: Eyes on you, eyes on me. (Eden&Daniel)   Mar 19 Sep - 22:17

Vivante. Voilà comment elle s’était sentie dans les bras de Daniel à une époque, Eden. Les ténèbres avaient envahi son corps au moment où elle avait appuyé sur la gâchette cette fameuse nuit et depuis ce moment, elle n’avait pas réussi à s’en défaire une seule seconde. Les cauchemars s’étaient multipliés à cette époque et se regarder dans un miroir était devenue une tâche impossible pour la jeune femme. Elle voyait chaque nuit le visage de l’homme qu’elle avait froidement abattu dans ses rêves et le suivi psychologique effectué par le MS-13 n’aboutissait nulle part. Impossible de voir le bout de ce tunnel dans lequel elle était enfermée. Donc elle a commencé à sortir. Elle a commencé à boire. Beaucoup trop. Elle buvait pour se vider la tête et oublier pendant le temps d’une seconde l’acte qu’elle avait commis, qu’elle ne se pardonnerait jamais. Elle a fait des rencontres, Eden, plus malsaines les unes que les autres. Elle passait du bon temps, du moins elle parvenait à s’en persuader. Se regarder dans le miroir était toujours difficile mais pas à cause de ce qu’elle avait fait, à cause de ce qu’elle se rabaisser à faire pour l’oublier. Elle se sentait sale et mal dans sa peau, Eden, jusqu’à sa rencontre avec Daniel. Il était plus jeune qu’elle et semblait posséder une expérience que beaucoup jalouseraient. Par ses mains et caresses, elle a su retrouver confiance en son corps de femme. Il mettait en valeur chacune de ses formes avec une délicatesse qui la faisait frémir de plaisir à chaque fois. C’était bien différent de toutes les expériences sordides qu’elle avait connu les semaines qui avaient suivies sa descente en enfer. Ils n’étaient pas amoureux, loin de là mais Eden s’est libérée et a su trouver en Daniel la bouée de sauvetage qu’il lui permettait d’oublier le désastre qu’était sa vie. Il l’aidait à aller mieux… pour un temps. La vérité peut-être dissimulée mais jamais effacée. Les souvenirs douloureux n’ont pas tardé à revenir et Eden a préféré choisir une autre échappatoire, le MS-13. Elle a coupé les ponts avec Daniel et s’est concentrée sur un moyen d’occuper son esprit torturé. Elle a repris doucement sa vie en main en bannissant toutes les personnes qui lui rappelaient cette période sombre où elle a failli rendre l’âme. Comme Daniel.
La jeune femme sent le regard du séduisant Daniel la détailler de haut en bas toujours avec une correction qu’elle adorait chez lui. Des frissons parcourent son corps tout entier comme à l’époque où il posait ses yeux sur elle. Qu’est-ce que ça faisait du bien de se sentir regarder de cette manière. Elle voit au loin sa cible s’éloigner vers une autre salle. Elle grimace un peu et reporte son attention sur le visage de Daniel. Plus particulièrement ses lèvres, qu’elle aimait mordiller à l’époque. Il semble aussi hébété qu’elle. Il commence à lui poser des tas de questions qu’Eden doit analyser à la seconde pour ne rien révéler à propos du MS-13 et de ses travaux là-bas. «ça va, ça va ... Ça fait longtemps, t’as l’air en forme. . » Souffle-t-elle un peu hésitante. La situation est gênante mais Eden est entraînée à affronter bien pire. Elle se ressaisit et prend un air plus assuré mettant en avant sa poitrine. « J’accompagne quelqu’un qui est… » Eden se tourne et se retourne. Elle ne cherche personne mais feint très bien que c’est le cas. « Qui a totalement disparu… » lui dit-elle, amusée en se retournant vers le jeune homme. Eden avait oublié à quel point cet homme était sexy et peine à ne pas le montrer. « Tu travailles ici alors? » C’est une question rhétorique puisqu’elle a très bien vu l’uniforme que porte Daniel et qui met son corps musclé et puissant en valeur. « Tu aurais des petites astuces pour que je ne rentre pas fauchée ce soir ? » lui dit-elle tentant de briser la glace mais toujours en observant autour d’elle le moment où sa cible réapparaitra. Elle n’a pas vraiment fait attention mais pendant sa petite plaisanterie elle a posé sa main sur le bras du Daniel. Un frisson la parcourt, rappel de l'ancien de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Eyes on you, eyes on me. (Eden&Daniel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eyes on you, eyes on me. (Eden&Daniel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Sondage]Lou-Eden VS Daniel.
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Myst eyes
» [Cinéma] Eyes wide shut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
start of time :: hors rp :: V1-
Sauter vers: